Espace adhérents

Accueil > Le Maillon > Archives 2014 > Enfin une bonne nouvelle !

Archives 2014

jeudi 9 octobre 2014, par R. Clos

Enfin une bonne nouvelle !

Va-t’on vers un assouplissement des règles de pêche du Thon ?

Si cette nouvelle donne pouvait adoucir les règles draconiennes qui nous sont appliquées, la pêche au Thon redeviendrait ce plaisir qui nous anime tous et qui fait notre bonheur dès que la saison arrive. Au lieu de çà, nous devons vivre une pression difficile à supporter tant la pratique est stressante. Les ayatollah avaient parlé et convaincu nos dirigeants mais il semble que les scientifiques ont été écoutés et que la raison refasse un retour en scène.

Extrait du journal "LE MARIN" du 8 octobre 2014 que nous remercions.


Après les juvéniles déjà revenus ces dernières années, les gros thons rouges pourraient faire leur retour sur les étals. (Photo Lionel Flageul, archives)

Le comité scientifique (SCRS) de la Commission internationale pour la conservation des thonidés de l’Atlantique (Iccat) vient de confirmer que la biomasse du stock de reproducteurs du thon rouge de l’Atlantique est et de Méditerranée était en forte augmentation, à près de deux fois au-dessus de la moyenne des années 1950 à 1970.
C’est la donnée la plus médiatique de cette session du SCRS qui, chaque année, précède et prépare la réunion plénière de l’Iccat. Celle-ci, qui se tiendra cette année du 10 au 17 novembre à Gênes (Italie), pourrait donc augmenter, à un rythme et avec une ampleur encore à définir, les quotas de capture 2015 de cette espèce.
Le Comité national des pêches maritimes s’est d’ailleurs félicité, dans un communiqué du mercredi 8 octobre, de ce « virement de bord sur le thon rouge ». « Ces résultats confortent la perception que les pêcheurs ont toujours eu du stock, indique le communiqué. (…) Certaines ONG qui se veulent être des lanceurs d’alerte environnementale devraient tirer les conséquences de ces évaluations. (…) Malheureusement, elles récidivent une nouvelle fois en lançant de nouvelles attaques vers la pêche thonière, tropicale cette fois-ci, sur l’utilisation des DCP. »
Les évaluations de stock des thonidés et espadons de l’Atlantique et de la Méditerranée sont loin d’être toutes aussi bonnes. Le Comité national des pêches maritimes a publié sur son site une synthèse (non officielle, précise-t-il) des avis des principaux stocks d’intérêt pour les professionnels français. Si le germon (pour lequel il n’y a pas eu de nouvelle évaluation) ou le listao ne semblent pas trop menacés, les scientifiques sont plus inquiets pour le patudo, l’albacore ou l’espadon.

Lettre d'info

Inscrivez-vous pour recevoir la lettre d'information du CAPS

CAPS
Maison de la mer
Quai Goslar,
33120 ARCACHON
Tél : 05 56 54 89 89
caps@capsarcachon.fr
Ouverture de 14h00 à 18h00
du mardi au samedi
Contact Mail